Home DIVERS Porsche Top 5 series – Au coeur de la course.

Porsche Top 5 series – Au coeur de la course.

0

Dans la série des TOP 5, Porsche enchaîne avec la compétition automobile sous toutes ses formes. Pour nous en parler, la marque allemande fait appel à Marc Lieb, l’allemand champion du monde en endurance. Pour ce qui est de la compétition, il s’y connait, il est au cœur même de celle-ci.

Il revient sur la Porsche 959 du Paris-Dakar de 1986, construite pour le rallye africain son moteur flat 6 de 3 litres et 400 ch est au dessus de la concurrence. Mais pour sa participation en 1985, ce sera un échec, il faut revenir en 1986 pour connaître la victoire avec l’équipage Metge-Lemoyne suivi par une autre 959, la troisième finissant à la sixième place. Il n’y aura pas d’autre participation par la suite.

En 1981, le programme endurance de Porsche tourne autour de la 956 groupe C. Pour sa participation en 1982 aux 24 heures du Mans, elle occupa les  3 premières places du podium (le duo victorieux étant Jacky Ickx / Derek Bell) et s’adjugera le titre du championnat du monde en fin de saison quand Ickx sera champion du monde des pilotes. Son moteur flat 6 bi-turbo de 2.6 litres développent 620 ch et permet des accélérations phénoménales qui propulsent l’auto à 355 km/h.

Marc Lieb poursuit en s’installant dans la plus puissante de toutes les voitures de course, la Porsche 917/30. Son moteur 12 cylindres (2 flat six accolés) développe 1240 ch. La vitesse de pointe atteinte peut être de 380 km/h. Résultat, ce sera la victoire en Can-am en 1973 avec Mark Donohue.

En deuxième position du TOP 5, un chiffre, un record, 6 minutes et 11 secondes 13 centièmes ! Il est signé du regretté Stefan Bellof au volant de la Porsche 956. C’était en 1986 sur la piste infernale du Nürburgring.

Pour en finir avec ce Top 5, la première place revient à la dernière hypercar de la marque, la 918 spyder qui développe 887 ch et 800 Nm avec son moteur essence V8 de 4.6 litres de cylindrée et ses deux moteurs électriques répartis entre les trains avant et arrière. Elle a établi le record de la voiture de série la plus rapide sur le Nürburgring. Mais ça c’était avant… que Lamborghini ne s’attaque sérieusement à la question.

A voir : Lamborghini Huracán Performante record au Nürburgring.

mc

YOUR COMMENTS

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *