Home A LA UNE Dodge Challenger SRT Demon 2018, la beauté du diable

Dodge Challenger SRT Demon 2018, la beauté du diable

0

Il parait que le diable se cache dans les détails… pas avec la nouvelle Dodge Challenger SRT Demon. Il s’affiche ostensiblement et personne ne s’en plaindra car cette auto est celle de tous les records.

La beauté du diable et ses 840 ch.

Pensée pour les courses de drag, elle propose tout ce qu’une Hypercar au million d’euros pourrait offrir en performance. La politique du constructeur américain est très offensive. Elle a commencé en 2014 avec une mise sur le marché des Charger et Challenger Hellcat, des véhicules de plus de 700 ch.

Désormais, la Challenger SRT Demon va plus loin. Tout d’abord, sa motorisation, le fameux V8 Hemi de 6.2 litres de cylindrée aidé par un compresseur développe 840 ch ! Cela place la Challenger au sommet de la hiérarchie des supercars. Mais plus spectaculaire encore, le couple… 1 043 Nm… pour information la Porsche 918 est à 1 280 Nm, pas très loin donc de l’américaine. Pour nourrir la bête, il est possible de faire le plein de carburant à l’indice d’octane 100 afin de limiter le cliquetis et d’améliorer le rendement. Dans le même esprit d’efficacité, un système de précharge de couple augmente la quantité d’air fourni à l’arrêt au moteur par le compresseur. Et pour contenir toute cette fougue, la transmission est confiée à une boîte automatique à huit rapports.

Passons à la partie performance pure, car si le moteur est optimisé pour le départ arrêté, la maîtrise de la puissance s’impose. À cette fin, un système innovant sur la boîte de vitesses, le TransBrake, bloque l’essieu arrière afin de garder l’auto immobile. Mieux qu’un Launch Control dixit Dodge, il en serait 30% plus efficace. Une fois lâchée, cette automobile démoniaque vous balance 1,8 G dans la figure. Nous sommes prêts à le croire car en chiffres voici la Challenger SRT Demon :

  • 1/4 de mile (402 m) en 9,65 secondes
  • 0 à 60 mph (97 km/h) en 2,3 secondes

Sur ces 2 exercices, aucune concurrence possible en moteur thermique, seul bémol sur le 0 à 60 mph avec une Tesla S P100D fait un tout petit peu mieux.

Gain de poids, pas de passager !

Construite pour le record du quart de mile, la SRT Demon pousse le détail assez loin avec une absence de siège passager et de banquette arrière, disponible en option contre… 2 dollars, c’est à réfléchir. Pour les pneus fournis par Nitto, des semi-slick homologués pour la route, les dimensions sont uniques aux quatres roues avec du 315 de large. Cependant, pour être au top pour votre drag race, des galettes vous sont livrées dans le coffre avec le cric à roulettes aux couleurs de la Demon. Moins large à l’avant, elles proposent moins de frottements, moins de masse et donc le meilleur moyen d’établir un record. D’ailleurs, en mode drag les chiffres époustouflants sont le fait de la suspension avant ramollie et de la suspension arrière durcie, dans le but de l’adhérence optimum.

En résumé, Dodge met sur le marché un mélange entre un missile et un avion de chasse. Tout est pensé pour donner des sensations fortes en ligne droite et le nombre d’élus sera contenu car la Challenger SRT Demon sera produite à 3 300 exemplaires, 3 000 pour les USA et 300 pour le Canada. Si vous aussi vous pensez au déménagement, c’est normal, le diable vous habite !

Sur son terrain de jeu favori.

YOUR COMMENTS

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE