Home A LA UNE Mini Remastered by David Brown Automotive, vive la nostalgie

Mini Remastered by David Brown Automotive, vive la nostalgie

0

Grâce à David Brown Automotive, vous pouvez rouler en Aston Martin DB5 néo-rétro en vous portant acquéreur d’une DB Speedback GT. construite sur la base d’une Jaguar XK au  moteur V8 compressé de 5 litres de cylindrées de 510 ch.

Désormais, il n’y a plus que la seule DB Speedback GT disponible au catalogue de l’artisan britannique. Il est possible de revivre l’époque des sixties avec la Mini.

Encore une fois, David Brown Automotive reprend sa recette de faire du neuf avec du vieux mais pour la petite citadine, il part sur une base existante d’une Mini ancienne qui une fois mise à nue subit un traitement moderne, rassurez-vous, la ligne iconique est conservée. Le gros du travail porte sur les soudures et les renforcements du châssis. Il est vrai qu’avec le temps, les points faible de la Mini sont connus et il fallait y remédier afin de proposer un produit de haute qualité et digne des 1 000 heures de main-d’oeuvre nécessaires pour cette recréation. Cela se paie par une masse en hausse à 740 kg soit une quarantaine de kilos en plus mais en compensation, le gain en agilité et en précision de conduite est indéniable.

Si la boîte de vitesses à 4 rapports est repensée, le moteur reste celui d’origine de 1 275 cm3 qui reconditionné voit sa puissance progresser. Elle passe ainsi de 63 ch à 80 ch. Bien que plus puissante, pas de folie au niveau de la vitesse de pointe qui reste contenue aux 145 km/h et l’exercice du 0 à 100 km/h est réalisé en 11,7 secondes. Ce qui ne devrait pas vous coller au siège. Au niveau du freinage, il est revu et peut être pourvu de 4 freins à disque performants en option.

Mini Remastered inspired by Monte -Carlo, 25 exemplaires uniquement.

En option également, le moteur de 1 300 cm3 offre 100 ch. Il est de base sur la série spéciale Monte-Carlo reconnaissable à sa couleur spécifique et à sa double sortie d’échappement.

Autre série spéciale à 25 exemplaires, la Mini inspired by Café Racers joue la carte de la nostalgie.

 

 

Si extérieurement les modifications sont subtiles avec des clignotant et des feux arrières à leds revus dans l’esprit de la DB Speedback GT et une nouvelle calandre en aluminium et usinée à la main, c’est à l’intérieur que la Mini Remastered entre dans le 21ème siècle.

Le tableau de bord de la Mini Remastered

Un tableau de bord modernisé intègre un  écran TFT tactile de 7 pouces qui gère un système de navigation et audio, le Bluetooth, les applications Apple CarPlay et Android Auto. Le compteur de vitesse au centre face au conducteur rappelle la Mini d’origine, tout comme le volant Moto-Lita qui pourra être livré en conduite à gauche. Ce mélange savant de moderne et d’ancien se retrouve au centre de l’habitacle avec un bouton start/stop, les commandes de vitres électriques et l’antique levier de vitesse.

En définitive, si cette très désirable Mini Remastered vous tente et que son prix sur-mesure ne vous fait pas peur (ne parlons pas d’argent entre nous), il vous reste à faire votre choix : 13 coloris de carrosserie différents, du blanc, du noir ou la teinte du véhicule pour le toit, 7 variations de jantes, 3 possibilités pour la couleur de la planche de bord et 6 selleries en cuir.

Grâce au travail remarquable de David Brown Automotive, le conservatisme a du bon.

Vue d’ici, la Mini Remastered entre dans le modernisme

YOUR COMMENTS

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE