Home A LA UNE Renault fête ses 40 ans de Formule 1

Renault fête ses 40 ans de Formule 1

0

Retour en 1977, Franck Montagny n’était pas encore né et Nico Hülkenberg encore moins. Alain Prost de son côté excelle en Formule Renault et rêve de la Formule 1.

C’est l’année que Renault choisit pour venir disputer ce championnat très difficile et dont la vie des pilotes était en jeu à chaque instant. Mais créant son écurie et sa voiture, la RS01, elle y apporte une très grosse innovation, le turbo. Cela permet d’avoir un moteur V6 moins encombrant qu’un V8 ou un V12 de l’époque pour une puissance comparable voire supérieure. Malheureusement, il y avait un souci : la fiabilité. Surnommé The Yellow Teapot par les anglais du fait d’une fumée blanche caractéristique de la casse moteur, elle offrait des performances incroyables avec un turbo sans concession.

Tour à tour, Franck Montagny et Nico Hülkenberg vont s’échanger le volant de la RS01 et de la RE40 de 1983 pour constater les difficultés des pilotes qui courraient dans les années 1980. Avec cette dernière, Alain Prost termina deuxième du championnat des pilotes avec une auto enfin fiabilisée de 650 chevaux quand la RS01 en proposait 500. Ces puissances ne sont en rien ridicules car les autos sont passées d’une masse de 620 à 540 kg en l’espace de 5 ans provocant une amélioration significative du rapport poids-puissance. Alain Prost, dans ce rôle de Professeur qui lui va si bien, explique les subtilités de la monoplace au jeune Nico. Une sorte de passage de témoin qui se termine en Saviem SG2 sur le Castelet… toute une époque !

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE