Home ESSAIS Essai McLaren 570S Spider 2017 par Sport-Auto

Essai McLaren 570S Spider 2017 par Sport-Auto

0

McLaren est devenu très rapidement un constructeur de supercars qui compte.

Afin de renforcer sa présence sur ce marché très concurrentiel, McLaren décline son 570S en version Spider, histoire de profiter encore plus de la sonorité de son V8.

À l’instar du coupé, le 570S Spider bénéficie d’une structure monocoque en carbone venue du 650S ainsi que de son moteur V8 de 3.8 litres biturbo. Ce dernier délivre comme son nom l’indique 570 chevaux et 600 Nm de couple. Cela permet des accélérations fulgurantes pour la « petite » McLaren avec un 0 à 100 km/h en 3″2 puis 9″5 au passage du 200 km/h, des valeurs identiques à celles du coupé. Autant dire que les 46 kg supplémentaires, soit 1 498 au total, ne pèsent pas grand chose face au travail des ingénieurs de la marque.

Si vous gardez le pied droit bien appuyé à fond sur la pédale d’accélérateur, la vitesse maximale parvient alors à 328 km/h ou plus modestement 315 km/h cheveux au vent. Pour faire avancer efficacement le Spider, la transmission est confiée à une boîte double embrayage à 7 rapports et l’amortissement est simplement piloté électroniquement. Au niveau du freinage, le carbone-céramique est de série et pour stopper la belle, des étriers à 6 pistons sont montés à l’avant.

C’est ce que le très expérimenté journaliste Yves Bey-Rozet a pu constater et surtout apprécier. Quand Yves Bey-Rozet s’exprime, nous nous inclinons modestement et nous partageons son essai pour le magazine Sport Auto.

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE