Home NEWS Il ne faut pas présumer des forces du Land Rover Discovery

Il ne faut pas présumer des forces du Land Rover Discovery

0

Qui peut le plus, peut le moins. Cet adage semble bien collé au SUV de Land Rover, le Discovery qui taille sa route aux côtés d’un Range bien imposant dans le cœur des amateurs de la marque.

Dans sa nouvelle version, il bénéficie du Advanced Tow Assist, une technologie embarquée supplémentaire cependant bien utile pour ce genre de véhicule puisqu’elle lui permet de tracter jusque 3 500 kilos, et pas seulement…

Le constructeur s’est donc rendu en Australie non pas à la rencontre des kangourous mais d’un Road Train. Ce nom ne fait nullement référence au domaine ferroviaire. Il s’impose de l’utiliser quand il s’agit de parler de ces camions gigantesques à la mesure du pays continent. Notre Discovery équipé du Advanced Tow Assist va donc affronter un monstre de 158 roues composé d’un camion et de ses remorques, le tout s’étalant sur une longueur de plus de 100 mètres pour une masse totale de 110 tonnes.

D’ordinaire, l’ensemble est mû par un moteur de 15 litres de cylindrée d’une puissance de 529 chevaux et d’un couple de 2 583 Nm, bien loin du moteur diesel V6 de 3 litres développant 258 chevaux et 600 Nm de couple aidé par une boîte automatique à huit rapports.

Et pourtant, ce Discovery ne s’en laisse pas compter et va réussir l’exploit de tracter tout ce beau monde sur la Lasseter Highway, un de ces grands axes dans le nord du pays après un démarrage en douceur. Mais une fois le plus difficile réalisé, il aura parcouru 16 kilomètres sans casse démontrant que nous devrions porter un peu plus d’attention à ce vaillant SUV.

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE