Home RETRO Quand quelques 300 SL se retrouvent…

Quand quelques 300 SL se retrouvent…

0

Le Mercedes-Benz 300 SL Club e.V. comme son nom l’indique clairement, réunit les propriétaires des coupés et cabriolets 300 SL de la toute première génération, probablement la plus belle de toute et sûrement la plus désirable des Mercedes.

Pour leur 38ième meeting, le club a organisé un rassemblement devant le musée de la marque à l’étoile, à Stuttgart. Près d’une centaine de participants étaient venus des quatre coins de l’Europe, voire plus loin, afin d’exposer et de se balader avec leurs belles autos.

Née en 1954 par l’insistance de Max Hoffman, sa production coupés et cabriolets confondus ne dépassa pas les 3 258 exemplaires mais ce sont bien les 1 400 conduites fermées avec ses portes papillon ou Gullwing pour les anglophones qui marqua les esprits. Cependant, il ne fut construit que de 1954 à 1957 tandis que la carrière du cabriolet dura jusque 1963 et se vit adjoindre une 190 SL moins puissante et moins chère à l’achat, reconnaissable à son simple bossage sur le capot.

Côté mécanique, le 6 cylindres à injection Bosch en avait sous le capot. Son moteur de 3 litres développait une puissance de 240 chevaux grâce à un procédé très innovant et terriblement en avance, l’injection directe.

Tout dans la conception de cette SL la prédestinait à un destin automobile glorieux. Les plus grandes stars de l’époque étaient vues à son volant, elle fut même la protagoniste du film Ascenseur pour l’échafaud.

C’est donc un vrai plaisir de la voir dans cette vidéo qui nous fait prendre de la hauteur avec envie. Nous nous imaginons bien à son volant nous aussi.

 

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE