Home A LA UNE Nouvelle Mercedes-Maybach G 650 Landaulet

Nouvelle Mercedes-Maybach G 650 Landaulet

1

La nouvelle version du Mercedes classe G est bien éloignée de ses origines militaires, sa vocation initiale. Il conserve néanmoins ses formes anguleuses des années 1970.

La Mercedes-Maybach G 650 Landaulet surpasse tout ce que le constructeur a pu présenté jusqu’ici. L’addition des identités classe G, Maybach et Landaulet donne naissance à la voiture des superlatifs après les variantes non moins spectaculaires AMG G 63 6×6 et G 500 4×4. Avec son puissant moteur V12, ses essieux déportés, sa capote électrique en tissu et son équipement exclusif à l’arrière, ce tout-terrain exceptionnel sera produit à 99 exemplaires seulement, pour une clientèle bien chanceuse qui pourra ainsi voyager les cheveux au vent.

Une longueur de 5345 millimètres, un empattement de 3428 millimètres, une hauteur de 2235 millimètres, près de 50 centimètres de garde au sol: le G 650 Landaulet surpasse tous les critères tout en garantissant espace et confort pour quatre passagers. Cette Classe G extravertie combine de façon inédite la berline luxueuse avec chauffeur et le tout-terrain. Tandis que le conducteur et le passager avant prennent place sous le toit fermé, les passagers arrière jouissent d’un confort maximal : une simple pression sur un bouton permet de décapoter pour admirer le ciel bleu en toute liberté. Les passagers arrière peuvent vivre cette majestueuse expérience en plein air depuis leurs sièges individuels. Une vitre de séparation à commande électrique permet de séparer l’arrière de l’avant si besoin. La vitre peut également être transparente ou opaque sur simple pression d’une touche. C’est comme cela que se définit le Landaulet.

La touche de luxe Maybach offre des sièges arrière de première classe. Grâce à un empattement rallongé de 578 millimètres par rapport à la Classe G classique, les passagers de la Mercedes-Maybach G 650 Landaulet jouissent d’un confort et d’une habitabilité exceptionnels grâce aux sièges arrière First-Class de la Classe S. Les sièges individuels réglables à l’infini peuvent être placés en position allongée, pour un confort optimal. Les sièges multicontours actifs avec fonction massage ENERGIZING permettent, grâce à ses chambres à air gonflables, un confort d’assise remarquable et un maintien latéral inégalé. Les programmes de massage, dont certains inspirés du principe des massages aux pierres chaudes renforcent le sentiment de bien-être. Un repose-pieds réglable en longueur et en inclinaison complète le confort des passagers arrière.

La dotation de série du G 650 Landaulet ne laisse personne sur sa faim. Pour garantir un confort optimal aux passagers arrière, une console avec porte-gobelets climatisés est aménagée entre les sièges individuels. Ceux-ci permettent de maintenir les boissons au chaud ou au froid plus longtemps. Les éléments de commande pour l’ouverture ou la fermeture de la séparation se trouvent derrière les porte-gobelets. A l’instar d’un siège d’avion, la console centrale comporte deux tablettes qui peuvent être déployées ou rabattues d’une seule main. Les plateaux de table sont équipés d’empiècements en cuir et constituent un support idéal pour l’écriture ou l’utilisation de tablettes ou d’ordinateurs portables.

Afin d’assurer le divertissement des passagers à l’arrière, le classe G est équipé d’un système de divertissement individuel avec deux écrans.Sur la console centrale arrière se trouve un « poste de conduite Classe G » avec trois contacteurs principaux dans le style du tableau de bord. Ces contacteurs ne tiennent toutefois pas lieu de commande pour les trois blocages de différentiel : l’un d’entre eux est dédié à l’éclairage intérieur, les deux autres permettent d’ouvrir et de fermer la capote. Le « poste de conduite ClasseG » à l’arrière comporte également deux boîtes à gants ainsi que les poignées de maintien typiques du modèle. Deux écrans média de 25,4 cm (10 pouces) à haute résolution complètel’espace arrière pour assurer le divertissement des passagers.

Le caractère luxueux et exquis du Landaulet est souligné par les garnitures intérieures designo bicolores avec surpiqûres en losange, disponibles dans quatre coloris différents. Trois teintes différentes sont également proposées pour la capote en tissu ainsi que quatre peintures, dont une peinture mate. Les monogrammes « V12 BITURBO » sur l’aile avant attirent l’attention sur les douze cylindres du moteur. La calandre est ornée de doubles-lamelles chromées et d’une grille chromée. Sous le capot, ce sont 630 ch qui sont présent pour un couple phénoménal de 1000 Nm.
Les jantes alliage polies par traitement céramique de 56 cm (22 pouces) à 5 doubles branches sont estampillées du monogramme « LANDAULET ». Des marchepieds électriques et extractibles facilitent l’entrée dans le véhicule. Une protection anti-encastrement à l’avant et à l’arrière, des élargisseurs d’ailes en fibre de carbone ainsi que la roue de secours fixée à l’arrière avec support intégré pour le troisième feu stop parachèvent le design extérieur.
Les essieux déportés bien connus du G 63 AMG 6×6 et du G 500 4×4 permettent une garde au sol exemplaire de 450 millimètres, ce qui confère au véhicule une maîtrise parfaite, même dans les situations extrêmes. A la différence des essieux rigides conventionnels, les roues ne sont pas fixées hauteur de l’essieu mais nettement au-dessous.
Les dimensions des pneus 325/55 R 22 sont idéales pour une conduite sur route comme en tout-terrain. Bien évidemment, les blocages de différentiels à 100 %, typiques du de la Classe G, et verrouillables pendant la marche se retrouvent également dans ce nouveau modèle, tout comme la gamme courte de la boîte de transfert. La technologie unique de la transmission intégrale permet au G 650 Landaulet de se démarquer des autres 4×4.
Les véhicules Landaulet sont une vieille tradition pour les constructeurs d’automobiles de Stuttgart : la Benz 25/45 ch de 1910 appartenait déjà à cette
série de véhicules exceptionnels. Parmi d’autres exemples célèbres, citons la Mercedes-Benz 300 d Landaulet (1960), la Mercedes-Benz 600 Pullman Landaulet (1964) et la Maybach Landaulet (2008).
Comme toutes les autres variantes de la Classe G, la Mercedes-Maybach G 650 Landaulet sera construite à Graz, en Autriche. La quatre places ouverte fêtera sa première mondiale et le début de ses ventes au salon de Genève, en mars 2017.
L’introduction sur le marché de la série limitée à 99 véhicules débutera en mars.

YOUR COMMENTS

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment(1)

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE