Home A LA UNE Nouveau Jaguar E-Pace avec un E pour… pourquoi au fait?

Nouveau Jaguar E-Pace avec un E pour… pourquoi au fait?

0

La mode du SUV (Sport Utility Vehicule) ne semble pas prête de se finir demain. La preuve, tous les constructeurs proposent ou sont sur le point de proposer, un 4×4 urbain. Jaguar ne dérogeant pas à la règle, lance donc un bébé F-Pace, le E-Pace.

Alors jusqu’à présent, il existait une règle nouvelle qui voulait que le E accolé une appellation automobile désignait une électrification ou bien une hybridation du véhicule. Jaguar bouscule la norme et ce E ne veut rien dire de plus que le F du F-Pace.

Une fois cela dit, nous pouvons revenir à nos moutons, ou plutôt notre E-Pace. Plus compact que son grand frère (F pour frère?) F-Pace, le SUV de Jaguar se montre visuellement plus dynamique et plus sportif lorsqu’il est R-Dynamic.

Sous le capot, pour le moment, il n’y a que du 4 cylindres essence ou diesel. D’ailleurs la motorisation au fioul de 150 chevaux n’offre que deux roues motrices à l’avant. Pour les autres, c’est la traction intégrale qui domine. Si en cylindrée, c’est 2 litres pour tout le monde, en terme de puissance il existe quelques différences puisque pour le E-Pace essence  il y a le P250 et 250 chevaux ou bien le P300 et 300 chevaux et dans ses versions diesel ce sont D150, D180 et D240 pour respectivement 150, 180 et 240 chevaux.

Avoir de la puissance c’est bien, mais la transmettre aux roues c’est mieux surtout s’il faut le faire dans des conditions tout-terrain avec une motricité performante et sélective. Cette tâche incombe soit à une boîte manuelle à 6 rapports ou bien à une version automatique à 9 rapports. Ainsi, le couple peut passer intégralement sur l’arrière ou si besoin indépendamment roue droite ou gauche.

Si pour le moment, à la lecture des chiffres, le E-Pace se positionne correctement, il y a un domaine sur lequel il bute : son poids. Bien qu’utilisant la plateforme du Range Rover Evoque, portes et pavillon en aluminium, sur la balance, il pèse ! 1 775 à minima, ce n’est pas une mince affaire pour un SUV compact. Pourquoi tant de kilos? Bonne question, d’autant que le F-Pace parvient à faire mieux. C’est un comble tout de même.

Intérieurement, il offre désormais un équipement devenu presque un standard avec affichage tête haute ou bien un écran central tactile de 10,5 pouces. La finition reste cependant aux normes de ce que l’on attend d’une Jaguar. Il a beau être une entrée de gamme, il mérite autant d’attention que le reste de la gamme du constructeur britannique.

Voilà donc dans les grandes lignes le E-Pace qui s’offre une balade en Corse où sa transmission peut montrer tout son potentiel. Au fait, le E-Pace est capable de partir en vrille, rappelez-vous :

La Jaguar E-Pace part en tonneau et bat un record

Fiche Technique Jaguar E-Pace P300 R-Dynamic S
Caractéristiques
Dimensions L x l x h 4,39 /1,98 / 1,65m
Empattement 2,68 m
Volume du coffre de 577 à 1.234 litres
Poids à vide 1.894 kg
Motorisation
Cylindrée 4-cylindres turbo – 1.998 cm3
Puissance 300 ch à 5.500 tr/min
Couple 400 Nm à 1.200 tr/min
0 à 100 km/h 6,4 s
Vitesse maxi 243 km/h
Consommation
Cycle mixte 8 l/100 km (annoncés)
Taux de CO2 181 g/km

Range R

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE