Home RACING DRIFT L’arme fatale pour le drift : le mariage d’une BMW et d’un V8 américain

L’arme fatale pour le drift : le mariage d’une BMW et d’un V8 américain

0

Pour pouvoir être efficace en drift, le jeune pilote Harold Valdma avait besoin de l’arme absolue. Si une propulsion est obligatoire, un moteur surpuissant l’est tout autant. Sauf à prendre de l’hypercar très coûteuse, il n’y a pas trop le choix, une hybride est nécessaire. Attention car ici, hybride ne veut pas dire voiture électrique, non, il s’agit de mettre un gros moteur dans une caisse.

Pour se faire, la solution fut trouvée avec une BMW E46 et un gros moteur V8 américain que l’on retrouve chez GM, le LS. Cependant, il subit une modification chez le préparateur Mast Motorsports et devient LSx 7.2 litres. Au niveau de la puissance, il y a ce qu’il faut puisque le bloc peut ainsi délivrer 800 à 1 000 ch. Le reste est à l’avenant, une carrosserie en carbone-Kevlar, des amortissements spécifiques, une boîte séquentielle, des cardans renforcés en carbone.

Bref, rien que du bon pour une voiture métamorphosée et prête pour la glisse.

source : robyworks.

YOUR COMMENTS

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE