Home NEWS Toyota GR Supra, 15 ans après

Toyota GR Supra, 15 ans après

0

Mais pourquoi avoir attendu aussi longtemps pour nous sortir un coupé très sportif? On se le demande !

La voici enfin la fameuse Toyota GR Supra… le constructeur japonais aura mis 15 ans avant de nous présenter la descendance. Et pendant ce temps là, la concurrence n’a pas chômé. BMW a sorti son Z4 de troisième génération. Vous vous demandez pourquoi je vous parle de la BMW. C’est simple, c’est un clone.

Effectivement, les nippons devant être à court d’imagination, ils ont préféré un partenariat avec les allemands. Cependant, je m’interroge sur ce dernier. N’est-il pas un peu trop poussé? Alors OK, il existe une différence : le BMW est un cabriolet et la Toyota un coupé. Mais sinon, le style identique, l’intérieur montre des similitudes et le moteur, le cœur de la bête, c’est le même.

La Toyota GR Supra, une japonaise avec un accent germanique
La Toyota GR Supra, une japonaise avec un accent germanique

Toyota GR Supra, super Z4 M40i

Néanmoins, on ne va pas se plaindre de trouver sous le capot une vieille connaissance. Ainsi, le 6 cylindres suralimenté de 3 litres de cylindres et 340 chevaux trouve sa place dans la Toyota GR Supra. Ce n’est pas tout.

À cela, on ajoutera la transmission et le châssis de la version M40i. La boîte de vitesses automatique à 8 rapports envoie les 500 Nm de couple dès 1600 tr/min. L’ensemble permet de foncer jusque 250 km/heure, pas plus car c’est bridé… électroniquement. Pour compléter, l’exercice du 0 à 100 km/heure est réalisé en 4,3 secondes. La performance est notable puisque la japonaise coiffe au poteau la Porsche Cayman S PDK plus légère et plus puissante. Dynamiquement, le constructeur annonce des modifications spécifiques pour la gestion moteur et de l’amortissement. Admettons. Après tout, elle porte le badge GR pour Gazoo Racing, le label compétition de Toyota.

Finalement, si vous ne portez pas trop attention à l’intérieur germanique (bien fini et sobre), vous pouvez vous l’offrir. Car sur le design extérieur, fort heureusement, il demeure quelques originalités. Le double bossage du toit en est une par exemple. Autre bonne raison, le tarif et l’équipement, ici à la mode du pays du soleil levant. En effet, pour 69 500 euros, la Toyota GR Supra offre plus pour moi cher que la BMW. Vous me direz que ce n’est pas bien difficile quand on connait la passion germanique pour les options. Préférez donc la copie à l’original en toute légalité pour une fois !

crédit photos et vidéos : Toyota

Inscription à la Newsletter

Motion-Car, le média auto de Lille et des Hauts-de-France

Adresse e-mail non valide
Désinscription à tout moment

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE