Home RETRO Le Top 5 du Top 5 de Porsche

Le Top 5 du Top 5 de Porsche

1

Durant ce long hiver, comme tous les hivers par ailleurs, Porsche nous réchauffa avec plusieurs série de Top 5 mettant l’accent sur soit la technologie, la course ou bien encore les modèles exclusifs.

Il semble que ces vidéos aient plu à bon nombre d’internautes. Résultat, Porsche remet le couvert pour l’été cette fois-ci avec un Top 5 du Top 5. Une mise en abîme qui nous replonge dans les modèles mythiques de la marque.

Et nous commençons par l’extraordinaire 911 R… pas la version moderne mais bien le modèle originel de 1967. Comble du bonheur, la vidéo s’attarde sur un exemplaire remarquable entre les mains d’un grand collectionneur de la marque. Cette R est absolument, totalement, intégralement d’origine ! Elle n’a de plus connu que deux propriétaires. Ses éléments en fibre de verre tels que les capots, les pare-chocs, les portes et les ailes avant sont ceux montés par l’usine en 1967. La recherche de l’allègement poussa les ingénieurs à soigner les détails, une 911 R de 1967 se reconnait à ces feux ronds à l’arrière.

Mais elle se reconnait également à l’air que chante son flat six de 2 litres de cylindrée dont ses composants spécifiques marquent l’avancée du constructeur à l’époque : carter en magnésium, bielles titanes et culasse en aluminium. Directement issu de la compétition, nous retrouverons plus tard le carter en magnésium sur la 944 Turbo Cup dans sa version course, les bielles en titanes équiperont la 911 GT3 par exemple. Bref, la 911 R et ses 210 chevaux à 8 000 tr/min étaient déjà dignes d’être dans la catégorie des supercars.

Ensuite, un tour sur piste avec la plus puissante de toutes les voitures de course, la Porsche 917/30. Son moteur 12 cylindres (2 flat six accolés) développe 1240 ch. La vitesse de pointe atteinte peut être de 380 km/h. Résultat, ce sera la victoire en Can-am en 1973 avec Mark Donohue. Pas besoin de commenter plus que nécessaire. Il suffit de monter le son et d’apprécier.

Et enfin, la Porsche 930 ou 911 Turbo se distingue par son aileron qui s’il présente une esthétique discutable a une utilité des plus importantes… il peut servir à poser les bières et ça, ça n’a pas de prix !

Inscription à la Newsletter

Motion-Car, le média auto de Lille et des Hauts-de-France

Invalid email address
Désinscription à tout moment

Comment(1)

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE