Home RETRO Porsche 917 – Concorde, la rencontre de 2 mythes

Porsche 917 – Concorde, la rencontre de 2 mythes

0

C’était il y a 50 ans, la Porsche 917 et l’avion Concorde entraient dans l’histoire.

Si en mars 1969, le prototype Concorde 001 volait pour la première fois au dessus de Toulouse, le 002 dut attendre jusqu’au 9 avril 1969 pour décoller de l’aéroport britannique de Filton au nord de Bristol. Pendant ce temps, en Allemagne ou plutôt en RFA (République Fédérale d’Allemagne), la Porsche 917 naissait.

Porsche 917 et Concorde
Porsche 917 et Concorde

50 ans plus tard, les deux icônes se rencontrent au musée Fleet Air Arm de Yeovilton où le Concorde 002 se repose définitivement. Cependant, sur la vidéo, ce n’est pas le 002 mais le 216 de la British Airways que nous voyons. Il est visible à Bristol. A la vue des images, la Porsche 917 révèle tout le travail aérodynamique qui lui fut apporté. Cette auto dut son développement à Ferdinand Piëch dont l’objectif était de gagner les 24 Heures du Mans. Grâce à cela, Porsche entrait définitivement dans l’histoire.

Afin de marquer la rencontre, Richard Attwood et Tim Orchard furent conviés. Le premier n’est autre que le vainqueur de la course du Mans de 1970 avec Hans Hermann. Le second est le détenteur du record du monde du vol le plus court entre New York et Londres – une distance parcourue en seulement deux heures et 52 minutes. Deux champions dans leur domaine respectif.

L’apogée de la vitesse

Que ce soit le Concorde ou la Porsche 917, la vitesse était à l’honneur ! Il suffit de se rendre compte que passer la barre du mur du son jusqu’à plus de 2 000 km/heure ou rouler à 386 km/heure dans la ligne droite des Hunaudières revient exactement au même. Il fallait oser.

Le Concorde mettait Paris à moins de 3 heures de New York (vitesse de croisière 2 175 km/heure, vitesse maximale 2 369 !). La 917 gagnait les 24 Heures 1970 et 1971 à 222 km/heure de moyenne. La philosophie d’aller le plus vite possible en repoussant les limites était présente. D’ailleurs, le record de l’allemande tiendra jusque 2010…

Porsche 917 et Concorde, Tim Orchald et Richard Attwood, les héros
Porsche 917 et Concorde, Tim Orchald et Richard Attwood, les héros

Néanmoins, Porsche a travaillé dur sur sa voiture de course. Il fallut adapter une 908 et y mettre un flat 12 de 580 chevaux dans une caisse de 800 kilos. Le résultat fut époustouflant. La Porsche 917 mérite bien le titre de « Voiture de compétition du siècle » décerné par 50 experts internationaux des sports mécaniques pour le magazine britannique Motor Sport.

La tournée de la 917 au Royaume-Uni s’achève ici en présence de cet avion prestigieux, le plus beau de tous. Elle s’en retourne sur ses terres germaniques par camion à la vitesse des 80 km/heure. Comme c’est bien triste.

Néanmoins, du 14 mai au 15 septembre 2019, le Musée Porsche célébrera le 50ième anniversaire de la 917 avec une exposition spéciale intitulée «Couleurs de la vitesse – 50 ans de la 917». Sincèrement, j’ai bien peur que cette expo me faille regretter d’être né tôt tard…

La rencontre Porsche 917 et Concorde en photos

Inscription à la Newsletter

Motion-Car, le média auto de Lille et des Hauts-de-France

Invalid email address
Désinscription à tout moment

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE