Home A LA UNE Ferrari P80/C Prototipo, le One-off extrême

Ferrari P80/C Prototipo, le One-off extrême

0

Prototipo Ferrari P80/C, un one-off comme ils disent… pour un unique client.

Les anciens parlaient de modèle unique, de création sur mesure, désormais, on dit One-off ! Mais rassurons-nous, le résultat est le même, voici donc la Ferrari P80/C, appelée également Prototipo.

La Ferrari P80/C est et restera unique
La Ferrari P80/C est et restera unique

La genèse de cette auto unique est née de l’envie d’un client, Mr. TK sur Insta un fidèle et un grand passionné de la marque italienne. Je suppose que la passion ne suffit pas et qu’un bon compte en banque aide très largement. Ce n’est pas tout car il a fallu du temps avant de concrétiser le projet de la Ferrari P80/C.
La mission de base était de créer un prototype sportif moderne inspiré de modèles emblématiques : la 330 P3 / P4 et la Dino 206 S de 1966.

De ce fait, la tâche du Ferrari Styling Center consistait à piocher dans le passé de la marque. Comme quoi, il est toujours bon de se souvenir d’où l’on vient. Malgré tout, selon le constructeur, le développement de la Ferrari P80/C fut le plus long de tous les modèles d’exception. La faute à un client trop exigeant? Qui sait… Officiellement, le travail sur l’aérodynamisme en serait la cause. Pourtant, on ne se plaindra pas. Esthétiquement, le capot ajouré en alu et les lignes acérées sont une réussite.

Homologuée piste et c’est tout

Étant donné que le châssis de base est celui d’une 488 GT3, il devient évident que la Ferrari P80/C Prototipo ne mettra jamais les roues sur route ouverte. Le client devra se contenter d’un usage circuit, hors compétition… il lui reste les concours d’élégance pour se remarquer.

Prototipo Ferrari P80/C, comme un jouet à l'échelle 1:1
Prototipo Ferrari P80/C, comme un jouet à l’échelle 1:1

Si la 488 GT3 fut retenue c’est parce que son empattement est plus long de 5 cm par rapport à la 488 GTB. Preuve que la taille compte. Cela permettait aux ingénieurs de faire évoluer le style et de rendre pour le coup cet exemplaire unique. Comme évoqué, le travail aérodynamique est important. Le résultat offre une efficacité globale supérieure de 5% à la GT3.

Cependant, si l’aileron gêne son propriétaire, tout est prévu. L’impressionnant appendice en fibre de carbone et les roues à écrou unique de 18 pouces peuvent être remplacés par un kit « d’exposition » complet. Il comprend des roues de 21 pouces et la suppression de l’aileron afin de mettre en évidence la pureté de la Ferrari P80/C.

Finalement, cette auto est le résultat d’un beau travail. Le seul regret est qu’il sera difficile de voir son Rosso Vero (vrai rouge… parce qu’il y en a des faux?) et encore plus d’entendre son V8 bi-turbo 3.9 L résonner dans mes oreilles. J’ai malgré tout le choix entre soit passer commande de mon One-Off ou prendre un billet pour la concession Blackbird de Hong-Kong où Mr TK doit prendre livraison…

Ferrari P80/C Prototipo en photos

Inscription à la Newsletter

Motion-Car, le média auto de Lille et des Hauts-de-France

Invalid email address
Désinscription à tout moment

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE