Home A LA UNE FaitRarissime 2019, à la rencontre d’un propriétaire
FaitRarissime 2019, à la rencontre d’un propriétaire

FaitRarissime 2019, à la rencontre d’un propriétaire

0

FaitRarissime c’est l’événement automobile le plus important de la métropole lilloise. Rien ne serait possible sans Ferrari, sans bénévole, sans propriétaires.

Afin de préparer le supplément pour la Voix du Nord, une rencontre avec un propriétaire s’imposait. Et voici donc Dominique Delmotte, un dynamique quinquagénaire, présent le dimanche 15 septembre 2019 à Linselles pour la 17ème édition de FaitRarissime. C’est avec sa belle Ferrari 488 Spider qu’il participera aux baptêmes.

 

Dominique d’où vous vient cette passion pour les Ferrari ?

 Dominique : En réalité, c’est un long chemin qui commence très jeune avec un Matra-Simca Bagheera. Ma passion des automobiles m’a fait posséder une belle Alpine A310 rouge puis des Porsche. Je me suis pris au jeu et j’ai roulé sur circuit. Après un excès d’optimisme et une frayeur, je me suis tourné vers la marque Ferrari. Je n’avais jamais osé passer la porte d’une concession car selon moi c’était un monde inaccessible. Et puis je n’oublie pas ce que le prix représente, d’autant que ma femme et moi avons des origines modestes. Par chance, mon épouse avec ferveur me suit dans cette « aventure automobile »

Finalement, j’ai craqué pour une Ferrari California, surtout pas rouge afin de garder un peu de discrétion. Désormais, je roule dans une Ferrari 488 Spider, cheveux au vent. Une vraie auto plaisir !

Êtes-vous prêts pour FaitRarissime 2019 ?

Dominique : Bien sûr, nous attendons cet instant pour plusieurs raisons. Nous sortons la majorité du temps notre auto pour aider des actions de récoltes de fonds dans un but caritatif. C’est essentiel de pouvoir aider lorsque nous pouvons le faire.

De plus, il s’agit aussi de faire des rencontres et permettre au public de toucher son rêve. C’est toujours magique de lire le bonheur sur le visage des passagers.

Et puis, il y a les retrouvailles avec les copains « Ferraristes » et les passionnés d’automobiles. Parfois, je découvre de nouveaux propriétaires qui peuvent devenir des amis. Bref, tous les ingrédients sont réunis pour passer une excellente journée. 

Parlez-nous de votre auto…

Dominique : Après ma Ferrari California, je voulais avoir une voiture cabriolet récente. La fiabilité avec les anciennes est un frein à l’achat. Fort heureusement, chez Ferrari, à l’époque, le modèle 488 Spider était disponible. J’ai craqué et passé commande pour ce rare exemplaire en Bleu Pozzi, du nom de l’importateur historique de la marque en France. 

À chaque démarrage je suis dans un autre monde. Attention, j’aime toutes les automobiles en générale. Mais lorsque le moteur V8 de 670 chevaux résonne, c’est simplement magique. Ce sera un grand plaisir de partager cette mélodie avec le public de FaitRarissime le dimanche 15 septembre.

 

Nhésitez pas à venir lui dire bonjour ce dimanche 15 septembre 2019. La semaine prochaine, vous aurez droit à un compte rendu circonstancié et impartial…

Pour finir, si vous êtes en veine ce vendredi 13 :

Inscription à la Newsletter

Motion-Car, le média auto de Lille et des Hauts-de-France

Adresse e-mail non valide
Désinscription à tout moment

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE