Home NEWS Renault Mégane RS Trophy-R comme record
La nouvelle Bentley Continental Supersports est là
Garfz
videos
play list 

Renault Mégane RS Trophy-R comme record

0

Et c’est reparti pour la saison des records sur la boucle nord du célèbre circuit allemand du Nürburgring.

Cocorico, le dernier chrono qui vient de tomber est à mettre au crédit de la Renault Mégane RS Trophy-R. Je lis déjà vos interrogations. « Quelle est donc cette version Trophy-R que je ne connais pas? » Une Mégane RS Trophy de 300 chevaux… mais pas que.

2019 - Renault MÉGANE R.S. TROPHY-R : record au Nürburgring
2019 – Renault MÉGANE R.S. TROPHY-R : record au Nürburgring

Tout d’abord, le record de la Mégane est à mettre dans la catégorie très concurrentielle des tractions de série. Il y a une bataille intense avec du beau monde : VW Golf TCR, Honda Civic Type-R ou Seat Leon Cupra R. Si elles ont toutes en commun d’avoir un « R », ce n’est pas tout. En effet, elles hébergent sous le capot 300 chevaux voire 320 pour la japonaise.

Une fois cela dit, revenons à notre Renault Mégane RS Trophy-R. Pourquoi ce R? j’hésite entre record et radicale… Car si au niveau de la motorisation rien ne change, le gain est ailleurs. Ce dernier est notable quand il s’agit de l’allègement. Imaginez, 130 kilos de moins sur la balance pour une auto pesant de série un peu plus de 1400 kilos. C’est énorme.

Ensuite, il a fallu revoir l’aérodynamisme et surtout, les trains roulants. Grâce à eux, la Trophy-R devient l’arme absolue. Il y a eu un fort travail en interne pour atteindre ce résultat ainsi que l’aide précieuse de partenaires renommés.

Qui donc? Akrapovič pour la ligne d’échappement, Brembo pour les freins, Bridgestone pour les pneumatiques, Öhlins pour les amortisseurs et Sabelt pour les sièges baquets. On comprend tout de suite que cette Renault Mégane RS va envoyer du lourd.

La Renault Mégane RS Trophy-R en 07’40’’100

Depuis 10 ans, le constructeur français vient brûler de la gomme sur l’asphalte allemand. Et lorsqu’il se déplace, ce n’est pas pour visiter les alentours.

Tout a commencé avec la Mégane R26 R en 2008 qui tournait en 8’17’’. Ensuite, autre génération de Mégane autre temps, 8’07’’97… 10 secondes dans la vue en 2011 avec Laurent Hurgon, pilote-metteur au point. Plus tard, rien ne l’arrête et avec une Trophy-R, il descend sous les 8 minutes en bouclant la boucle (Nord) en 7’54’’36.

Finalement, en 2019, avec la nouvelle Mégane RS Trophy-R, il signe un chrono de 07’40’’100 sur le parcours de 20,600 km du Nordschleife. Malheureusement, nos références vont changer car désormais, il y aura un tour officiel. Sur ce dernier, le record de la française est de 07’45’’389 sur 20,832 km. Désormais, tout est à refaire pour la concurrence.

Pour en finir avec la nouvelle Trophy-R, il faut annoncer une bonne et une mauvaise nouvelle… La mauvaise, elle sera commercialisée en fin d’année 2019 à une centaine d’exemplaires. La bonne, elle sera le 24 mai au Grand Prix de Formule 1 de Monaco avec Daniel Ricciardo et Nico Hülkenberg. Comment ça, Monaco c’est loin? Décidément vous n’avez pas de chance et ça vous fait 2 mauvaises nouvelles. Dure journée !

La Renault Mégane RS Trophy-R en photos :